Raf, grand amateur des jus de planches merlotais bordelais et des vins brulants du Collioure, avait rassemblé pour notre séance la Panzer Division des vins rouges français. Les armes du soir seraient donc le Tannat et le Malbec, les poudres à canon des appellations Madiran et Cahors.

Qu’on se le dise, les anthocyaDSC_0771nes allaient couler à flot ce soir.Verres blindés requis et double épaisseur de nappes sur la table.

DSC_0770Pour réveiller tout le monde après la journée de travail, un vin blanc sans souffre italien avec ses notes de pamplemousse et de quinine ((un vrai Gini) fait son effet et déclenche un tollé plus ou moins poli contre lui.
Le tranchant net d’un sauvignon sud-africain met tous les palais d’aplomb et nous ouvre les oreilles au discours de présentation de Raf des appellations Madiran et Cahors.

L’objectif de la séance est de retrouver dans les 6 vins dégustés à l’aveugle deux types tranchés qui nous permettraient de donner une identité gustative au Tannat et au Malbec.

Le garage de Raf avait servi de laboratoire de préparation pour le carafage des vins avant le service, tous ayant pu se dégourdir les polyphénols pendant une heure.

 

 

 

 Les vins, 3 Madiran et 3 Cahors, sont servis masqués dans un ordre aléatoire. Tous les vins ont été achetés sur le site 1jour1vin lors d’une vente thématique.

Les 6 vins dans leur ordre de dégustation:

 

DSC_0772Vin#1 Cahors Clos Triguedina “Le Petit Clos” 2012
8,50€
terroirs argilo-calcaires, viticulture traditionnelle, égrappage, cuvaison de 20 jours à 29°C, élevage partiel en fûts de 2ème vin.

Couleur opaque, grenat, magenta et violet (bref toute la palette. Pense-bête : se procurer un nuancier des couleurs du vins)
Beaucoup d’odeurs: cendrier (cendre froide de cigarette), un peu de cheval, légèrement boisé, des fruits (prune, framboise, cerise confite, violette), un peu végétale.
Bouche sur la framboise et l’acidité. équilibré. Amertume de l’endive en fin de bouche.

Note moyenne: 12,3. Dans le groupe de queue.

 

DSC_0773

 

 

 

 

Vin#2 Madiran Domaine Sergent “Fût de chêne” 2012
8,50€
100% tannat
.Viticulture traditionnelle. égrappage total. Macération préfermentaire à 11-13°C pendant 5 jours. fermentation alcoolique en cuves nox et malolactique en cuves béton. élevage 12 mois en fût de chêne dont 1/3 neufs.

Couleur peinture monocouche (plusieurs d’entre-nous ayant investi une nouvelle maison récemment ont une bonne appréciation du pouvoir couvrant).
Odeurs de cerise, citronnelle sucrée, menthol, cassis, tabac blond et boite à cigare. Eucalyptus des produits nettoyants.
Remplit la bouche mais manque de nuance. Charpenté. légèrement citronné plus que vanillé. Fraicheur sur la résine de pin

Note moyenne: 15,4. La deuxième note au classement de la soirée, pas statistiquement différente de la première.

 

DSC_0774Vin#3 Madiran Château Montus 2012
17,00€
80% Tannat, 20% Cabernet Sauvignon
terroirs fortes pentes à galets roulés, sous-sol argiles brunes, orangées en strates, exposition générale sud, drainant et chauds favorisants les fortes maturités. Vendanges à la main en cagette sur une seule couche. Viticulture raisonnée. Macération de 3 à 6 semaines. Fermentation à 28°C, fermentation malolactique en cuve bois. élevage sur lies en fûts pendant 12 à 14 mois, 80% fût neuf et 20% fûr d’un vin.

Nez assez semblable au vin #2, en moins prononcé. café au lait, de l’alcool (pruneau à l’eau de vie).
Bouche beaucoup d’alcool, très vanille et caramel. Boisé putassier. Laisse l’impression d’un éclair à l’arôme café.

Note moyenne: 11,0. La plus mauvaise note pour le vin le plus cher de la soirée. Nous avions déjà fait l’expérience avec un autre groupe de dégustateurs que Montus ne plait pas beaucoup.

 

 

 

 DSC_0775Vin#4 Madiran Château Bouscassé 2011
11,00€
50% Tannat, 25% Cabernet Sauvignon, 25% Cabernet Franc
Terroirs de croupes argilo-calcaire, argiles marbrées, donnant des vins structurés, équilibrés et riches, aptes au vieillissement. Vendanges à la main en cagette sur une seule couche. Viticulture raisonnée. Macération de 3 à 6 semaines. Fermentation à 28°C, fermentation malolactique en cuve bois. élevage sur lies en fûts pendant 12 à 14 mois,  fût de un à deux vins.

Nez domestizé (© kiki), floral, trop discret pour certains. Caramel mou (beurre salé). fumée de bois.
Bouche équilibrée, soyeuse. “Défonce pas la gueule” (© jessaipluki). Plus fin. Trop de bois quand même.

Note moyenne: 15,6. La meilleure note de la séance, quoique non statistiquement différente de la deuxième. Les gonzesses de la séance semblent plus apprécier la finesse de ce vin qui nous éloigne de la poigne attendue de la dégustation.

 

 

DSC_0765Vin#5 Cahors Clos Triguedina 2012
13,50€
Malbec, Merlot, Tannat
Terroirs argilo-calcaire et argilo-siliceux, en semi-coteaux sur les 2ème et 3ème terrasses du Lot. Vendanges à la main. Viticulture raisonnée. Vinification avec remontage de 10 à 15 jours. élevage en fûts de chêne de l’allier durant 18 mois, dont 1/3 de neuf et 2/3 de un ou deux vins.

Nez surprenant, voir puant (crotte de poule), ressemble au vin#1. Chimie du chewing gum à la chlorophyle. Un peu de frui (fraise marat des bois, purée de fraise).
Bouche moins désagréable. L’acidité donne de la fraicheur.

Note moyenne: 11,9.
L’avant-dernier de la séance.

 

 

 

DSC_0776

 

 

Vin#6 Cahors Le Clos d’un Jour “Un jour sur Terre” 2014
14,50€
Malbec
Terroirs argilo-calcaire en 3ème terrasses. Orientation soleil levant-couchant.Vendanges à la main. Viticulture biologique. Vinification en cuves inox. 4 semaines de cuvaison avant pressurage avec une macération à chaud (27°C). élevage de 18 mois en jarre de terre cuite

Nez moins atypique. arômes en sourdine. Un peu de mûre monte. Mou.
Bouche de confiture de fraise  ®monoprix gourmet, myrtille.
La couleur et l’amertume dévoilent sa jeunesse.

Note moyenne: 14,0. Troisième note de la séance, ne permet de le distinguer du trio statistique de tête.

 

 

 

 


Au jeu de qui est qui, seul Raf a attribué les 6 bouteilles à leur bonne appellation, suivi de Cyril (4 bouteilles).

image

Pour les amateurs de statistique, les notes de plaisir ne permettent pas de différencier les deux appellations. image

Les vins de cette séance ont beaucoup partagé les neuf dégustateurs: pas facile de trouver son wine budy avec le Sud-Ouest.

image