Les vins de Savoie sont très connus puisque amateurs de vins ou pas, ce sont les skieurs qui en boivent en station lors de leurs vacances d’hiver ou les amateurs de raclette en s’approvisionnant au supermarché en bas de la rue. Bref toutes les conditions pour que ce tirage au hasard parmi la production savoyarde ne les fasse tomber sur une bouteille caricaturale de la Jacquère locale.

Les Fines Goules comptent des très grands skieurs et des gros amateurs de fromages alpins fondus mais un seul amateur de vin du coin. Charge à lui d’apprendre la conversion à ses compères pour les remettre dans la pente des vins de qualité que certains vignerons talentueux arrivent à produire sur les pentes de la Combe de Savoie.

Les vins étaient servis bouteilles visibles, les dégustateurs ne connaissant pas les vins de la région en dehors de leur mauvaise réputation.L’ordre de la dégustation avait été choisie pour monter en complexité.

Les six vins dans l’ordre de la dégustation.


Vin#1 – Chignin-Bergeron, Domaine Michel Magnin, Verticale 2009

DSC_1149

Appellation Chignin Bergeron
Cépage Bergeron (aka Roussane)
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Nez miel, lacté, yaourt à l’ananas et pêche blanche.
nouche attaque trop amère, aigre par rapport à l’annonce du nez. du fumé, de la pierre. Finale caramel..
Note moyenne de 13,0.
 

 


Vin#2 – Roussette de Savoie, Domaine Michel Magnin, 2010

Appellation Roussette.
Cépage Altesse.
DSC_1150
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Nez pétrole du Riesling Banane mûre. Du miel et de la pate de coing. Presque Iodé.
Belle structure. Fond sucré. Amertume à la fin..
Note moyenne de 14,1. .

Vin#3 – Vin de Savoie, Les Fils de Charles Trosset, Arbin Mondeuse, Prestige des Arpents 2012

DSC_1151

Appellation Arbin Mondeuse
cépage Mondeuse.
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Couleur un peu violette. Nez de poivre (de Pondichery pour les voyageurs culinaires), clou de girofle. Un peu de croupi aussi. Du bois (alors qu’il n’y a aucun élevage sous bois ici).
Bouche amère et verte.
Note moyenne de 13,1.
 

Vin#4 – Vin de Savoie, Les Fils de Charles Trosset, Arbin Mondeuse, Prestige des Arpents 2009

  DSC_1152
  Ce que les dégustateurs en ont pensé.
Nez un pu poivré. Alcool à brûler. Crotin d’écurie.
Bouche tanique, granuleux. Fin de bouche rappeuse.
Note moyenne de 12,6. La moins bonne note de la séance

Vin#5 – Vin de Savoie, Domaine Michel Magnin, Arbin mondeuse, Tout un Monde 2009

DSC_1153

 
Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Nez badiane, mentholée, fraicheur. Des nuances avec des touche de sous-maturité,
Bouche bois exotique, un peu vert.
Note moyenne de 15,0..La meilleure note de la dégustation, même si pas significativement plus élevée que les autres bouteilles.
 

Vin#6 – Vin de Savoie, Domaine du Prieuré Saint-Christophe, Mondeuse Tradition 2004

Cépage Mondeuse,
à l’entrée de la Maurienne, à Freterive.chez Michel Grisard
DSC_1154
  Ce que les dégustateurs en ont pensé:
Nez lacté, voire fromage.
Bouche passée, cuir.. Encore un peu de poivre, du muguet. Le profil évolué ne plait pas.
Note moyenne de 12,9.

Le Coin du statisticien.

Les vins ont bien divisé les Fines Goules, avec un peu de mauvaise fois de l’organisateur qui a surnoté les bouteilles sorties de sa cave.

Chacun a cependant changé d’avis sur les vins de Savoie, en ayant trouvé au moins un sur les six qui l’ait surpris, voir séduit.

image

 

 

Beaucoup d’isolement entre dégustateurs.Heureusement, le combo Raclette+Tartiflette qui suivit lissa toute ses différences dans une avalanche de patates arrosées de fromage fondus.

image